★★★★★
Bonus: 100% fino a 500€
Visita
★★★★★
Bonus: 235% fino a 800€
Visita
★★★★★
Bonus: 100% fino a 500€
Visita

L'Allemagne frappée par la fièvre du jeu : une étude controversée révèle une ampleur « épidémique » de la dépendance

Sommario
  1. FaranTube Sport : Une étude révèle une augmentation alarmante de la dépendance au jeu en Allemagne
  2. Préoccupations concernant la validité de l'étude
  3. Des doutes ont été soulevés sur les chiffres de l’étude
  4. Soutien insuffisant aux changements réglementaires

FaranTube Sport : Une étude révèle une augmentation alarmante de la dépendance au jeu en Allemagne

Par la rédaction de FaranTube Sport

Un récent rapport publié par le ministre de la Santé Karl Lauterbach (SPD) met en lumière l'augmentation inquiétante de la dépendance au jeu en Allemagne. Le rapport, qui couvre à la fois les jeux d'argent en ligne et les jeux d'argent terrestres, estime une augmentation significative par rapport au chiffre officiel rapporté il y a cinq ans.

Augmentation de la dépendance au jeu

L’étude met non seulement en évidence l’augmentation de la dépendance au jeu, mais révèle également une augmentation des comportements de jeu problématiques au cours de la même période. En 2019, environ 0,7 % de la population était dépendante aux jeux de hasard. Mais l'étude estime désormais ce chiffre à 8% pour la tranche d'âge 18-70 ans.

Préoccupations concernant la validité de l'étude

Malgré ces chiffres alarmants, des doutes ont été émis quant à la validité du rapport par divers politiciens de l'opposition et experts du secteur. Une préoccupation majeure concerne la manière dont l’étude a été menée.

Dissolution du Centre fédéral d'éducation sanitaire

Avant 2019, des recherches sur la dépendance au jeu en Allemagne étaient menées par le Centre fédéral d'éducation pour la santé (BZgA). Cependant, à la demande du SPD, ce centre est dissous et ses responsabilités ont été transférées à l'Institut interdisciplinaire de recherche sur les toxicomanies et les drogues de Hambourg (ISD).

Ces changements de responsabilité ont soulevé des inquiétudes quant à la neutralité de l’étude. Simone Borchardt, de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), a critiqué le BMG pour « s’être constamment empêtré dans des contradictions ». Elle s'attend à une enquête approfondie pour lever ces doutes.

Des doutes ont été soulevés sur les chiffres de l’étude

L'Association allemande des paris sportifs (DSWV) a également exprimé son scepticisme quant aux chiffres présentés dans l'étude. Ils remettent en question l'augmentation soudaine de la susceptibilité à la dépendance au jeu parmi les Allemands, d'autant plus que le chiffre d'affaires de l'industrie du jeu réglementé est resté constant au cours de cette période.

Précision douteuse et manque de transparence

Katharina Schüller, directrice du cabinet de conseil Stat-up, a critiqué l'étude pour sa «précision douteuse et son manque de transparence». Dans son rapport de 140 pages, elle conclut que l'enquête ne constitue pas une base fiable pour la prise de décision concernant les réglementations légales.

Soutien insuffisant aux changements réglementaires

En raison de la controverse entourant l'étude, Simone Borchardt, de la CDU, estime qu'elle ne peut pas servir de base à des modifications réglementaires. Elle estime que le travail n'a pas été fait correctement et demande que les données soient rendues publiques dans un souci de transparence scientifique.

De même, le DSWV se demande si le gouvernement utilise l’augmentation du nombre de joueurs dépendants pour justifier d’éventuelles modifications juridiques. L’organisation va jusqu’à qualifier ces mesures d’« interdictions idéologiques ».

Le débat sur la validité de cette étude va se poursuivre, et il reste à voir quel impact elle aura sur la réglementation des jeux de hasard en Allemagne.

Filippo Bertuzzi

Filippo Bertuzzi

Ciao a tutti, sono Filippo, capo redattore di MyStakers. Da oltre un decennio, navigo nel vibrante universo dell'iGaming, immergendomi tra scommesse, casinò online e le emozioni che essi offrono. Benvenuti nel nostro mondo!

Ricorda che il gioco è vietato ai minori di 18 anni e di giocare sempre e solo quello che puoi permetterti di perdere. Su questo portale sosteniamo un’idea di gioco responsabile e consapevole: divertirsi usando sempre la testa. Ricorda inoltre che utilizziamo cookies per migliorare il contenuto delle recensioni. Accetti le nostre politiche di cookies? Altre info